Agrosemens: Les semences bio entre la terre et le ciel

Bonjour mes belles plantes ! Comme vous le savez déjà, je me passionne pour les semences paysannes, naturelles et reproductibles, que j´ai eu la chance d´obtenir grâce à divers fermiers de père en fils, des agriculteurs et/ou semenciers. Dans cet article, je vous présente La Semence Bio®, la gamme des semences connectées aux éléments de notre univers. Celle-ci offre un large choix de graines rustiques, anciennes et locales ‘issues d’une terre respectée et travaillée avec amour et bienveillance’.

Les fondateurs de cette gamme sont les frères, Cyriaque et Judicaël Crosnier Mangeat, et ils ont créé à Rousset, près d’Aix-en-Provence, une maison semencière familiale française, militante et indépendante spécialisée à 100% dans les semences issues de l’agriculture biologique et biodynamique : Agrosemens (en latin ‘celui qui sème des graines’). Ils ont pour vocation de faire redécouvrir une agriculture saine, respectueuse de l’environnement et donc du consommateur, prendre soin de la Terre pour prendre soin des Hommes et participer au maintien de la biodiversité végétale cultivée reçue en héritage. En 2002, La Semence Bio® est née.

Il est tout naturel que je vous présente cette gamme de semences bienveillante.

Le responsable Production, Mathieu Conseil, et le chef de cultures de la ferme semencière et expérimentale du Petit Sambuc, Julien Bourrell, nous aident à comprendre mieux la production de semences.

« La production de semence est un choix d’activité principale ou secondaire sur des exploitations maraîchères. Ce choix se fait souvent suite à une prise de conscience sur la nécessité d’augmenter l’autonomie de la ferme, et de réduction de charges. Produire ses semences permet en outre de multiplier, voire sélectionner, des variétés adaptées à son contexte pédoclimatique, ses débouchés, ses goûts … »,

Par ailleurs, ils nuancent les métiers de multiplication: « Nos agriculteurs multiplicateurs ont principalement un rôle de multiplication et parfois de maintenance. Ils effectuent dans ce cas-ci un travail de sélection conservatrice qui vise, non pas à améliorer les variétés, mais à faire en sorte qu’elles restent conformes à leur description initiale. Dans certains cas, un travail de sélection amélioratrice peut être réalisée… Nous travaillons avec 2 types d’agriculteurs multiplicateurs. Les spécialistes de la semence, qui ne produisent et vendent que des semences, ont pour unique objectif de produire de la semence de qualité, et l’intégralité de la production est dédiée à cela. D’autres sont maraîchers et peuvent être amenés à valoriser d’un côté, les légumes et les semences, d’un autre. »

Cette façon de fonctionner nous permet d’obtenir des belles semences variées et hétérogènes à la qualité indéniable. De plus, la particularité de ces semences, issues des plantes cultivées en biodynamie, réside dans le fait qu´elles font le pont entre le ciel et la terre et qu´elles parlent aux étoiles, le soleil et la lune. Ainsi elles reçoivent leur bénédiction et bénéficient de leur synergie. Lors de mon parcours de mon vie, j´ai reçu la révélation que les semences étaient des énergies vivantes en mouvement, non des ´pépins´ ou des ´graines´ sans vie. Pleines de conscience, ces semences intègrent dans leur mémoire l´amour du ciel et de la terre.

Lors de mon rituel du don des semences, j´ai présenté les semences bio à un public d’entrepreneur.e.s spirituel.le.s. Ils/elles ont fait circuler de main en main ces semences en leur projetant tout l´amour pour elles, la planète et eux/elles-mêmes. Chargées des belles intentions de chacun.e, un joli égrégore de belle énergie a enveloppé tous les êtres sensibles présents à ce rituel et a amplifie l´aura de ces semences. Ainsi chargées d´amour, elles continuent de plus bel à perpétuer le travail bienveillant du ciel et la terre, et de nos chers M.Conseil et J. Bourrell.

En cadeau, je vous transmets les quelques conseils de M.Conseil et J. Bourrell  pour les bénéficiaires chanceux des graines Semences Bio – Agrosemens’ :

  • Utiliser un compost équilibré, soit un mélange de 50% d’un compost végétal + 50% d’un compost de fumier de bovins – Dose d’entretien : 2kg par m² de jardin.
  • Ameublir verticalement le sol de son jardin en utilisant une grelinette.
  • Utiliser des paillages organiques : paille, feuilles, tontes de pelouse…
  • Appliquer des macérations de Consoude et d’Ortie lors des arrosages afin de dynamiser la microbiologie du sol de son jardin

La Belle Plante

Diplômée en jardinage et paysagisme de la célèbre École Du Breuil à Paris, elle s’est aussi formée à la permaculture, à l’agroécologie, et au maraîchage bio en France et en Asie.

Aujourd’hui elle crée des espaces végétaux écologiques et elle fait vivre et comprendre la biodiversité avec humour et poésie.